Piscine Tournesol, l’Agglomération prend des mesures d’économies

L’Agglomération accentue la complémentarité des deux structures nautiques afin de diminuer les frais de fonctionnement tout en permettant l’accès au plus grand nombre.
Grâce à la gestion commune des deux équipements, l’Agglomération du Grand Sénonais peut répondre enfin aux préconisations de la cour régionale des comptes qui- dans un contexte de baisse générale de la fréquentation des établissements aquatiques – demande d’optimiser la gestion de la piscine Tournesol pour en faire un « centre de
coût moins déficitaire ».

La cour des comptes rappelle que « le déficit de ces structures est fonctionnel.  » Le prix payé par les usagers est loin de couvrir la totalité du coût de fonctionnement, ce dernier augmentant même avec l’augmentation de baigneurs ( plus de baigneurs = plus de personnels d’entretien et de surveillance, plus de traitement de l’eau et de l’air, etc…).

Afin de rationaliser la gestion des deux équipements, le bureau de l’Agglomération a décidé de s’appuyer sur leur complémentarité. Le centre nautique Toinot est une structure de grande capacité qui s’adresse à un très large public, la piscine Tournesol, de capacité moindre, est plus orientée vers un public scolaire.
Aussi, afin de réduire le coût d’exploitation tout en favorisant l’augmentation de la fréquentation des établissements, l’Agglomération du Grand Sénonais a décidé la fermeture de la piscine Tournesol cet été et les week-ends à compter du mois de septembre.

La fermeture estivale du 1er juillet au 2 septembre 2019 permet à la collectivité de faire des économies très importantes – 60 000 euros rien que pour les deux mois d’été – afin de se conformer à la préconisation de la cour régionale des comptes.

La fermeture durant les week-ends à partir de septembre – les piscines ayant une faible fréquentation le week-end – va permettre l’ouverture de créneaux supplémentaires les lundis aux scolaires et aux particuliers (de 11h30 à 14h) suite à un redéploiement des moyens humains.

Enfin, cette mesure profitera à l’apprentissage de la natation des collégiens et des lycéens des 27 communes de l’Agglomération du Grand Sénonais.