Qualité de l’air

La loi du 30 décembre 1996 prévoit une surveillance de la qualité de l’air sur l’ensemble du territoire national. C’est pourquoi depuis décembre 2000 une station fixe de mesure de pollution atmosphérique est opérationnelle au Clos-le-Roi à Sens.

Le fonctionnement de cet équipement est financé par la Communauté d’Agglomération du Grand Sénonais. La maintenance et l’exploitation des données sont déléguées à l’association agréée Atmosf’air Bourgogne dont le siège est à Dijon (atmosfair-bourgogne.org).

La station de Sens mesure en continu trois polluants pouvant entraîner des gênes respiratoires : l’ozone, les oxydes d’azote et les particules fines.

Cette surveillance permet d’établir un indice quotidien, puis mensuel, de la qualité de l’air.

En cas d’apparition d’un pic de pollution supérieur aux limites fixées par la réglementation, le préfet est avisé immédiatement et peut ainsi informer la population et prendre, entre autres mesures, des décisions de limitation de la vitesse des véhicules voire instaurer une circulation alternée.

Cette page a-t-elle répondu à vos attentes ?