Prévention et tranquillité publique

La prévention de la délinquance fait partie des compétences obligatoires de la Communauté d’Agglomération du Grand Sénonais (CAGS).

Poursuivant et amplifiant les actions initiées jusqu’ici dans le cadre du Conseil Local de Sécurité et de Prévention de la Délinquance de la Ville de Sens, la Communauté d’Agglomération œuvre depuis janvier 2017 dans le cadre de son Conseil Intercommunal de Sécurité et de Prévention de la Délinquance (CISPD), animé et coordonné par son président et qui déclinera sa stratégie territoriale de sécurité et de prévention de la délinquance.

Cette stratégie territoriale repose sur quatre grands objectifs :

  • Mieux prévenir la délinquance des mineurs ;
  • Améliorer la lutte contre les violences intrafamiliales ainsi que l’aide aux victimes et l’accès au droit ;
  • Promouvoir les valeurs de la République et la citoyenneté ;
  • Améliorer la tranquillité publique.

Mieux prévenir la délinquance des mineurs
Il est question d’éviter le basculement et l’enracinement des jeunes dans la délinquance. Les signaux annonciateurs d’une dérive vers la délinquance peuvent relever simultanément ou successivement d’un lourd absentéisme ou du décrochage scolaire, d’incivilités dans l’espace public, de la participation à des groupes turbulents, de la perturbation réitérée de la tranquillité du quartier, de la consommation de produits addictifs, de l’implication dans différents trafics…

Améliorer la lutte contre les violences intrafamiliales ainsi que l’aide aux victimes et l’accès au droit
On vise ici à articuler et mutualiser les dispositifs en place et les actions existantes. Il apparaît essentiel de travailler en réseau pour que les systèmes de prise en charge destinés aux différents publics s’inscrivent dans le cadre d’une approche globale (repérage, premier accueil, orientation, protection et accompagnement des victimes)

Promouvoir les valeurs de la République et la citoyenneté
En faisant participer les habitants à la politique de prévention et en luttant notamment contre la radicalisation tout en mettant en valeur les initiatives positives sur le thème de la citoyenneté.

Améliorer la tranquillité publique
L’attente de sécurité des habitants concerne la voie publique, les réseaux de transport, les abords des bâtiments publics, les établissements scolaires ou sportifs, le patrimoine des bailleurs sociaux (halls d’immeubles et parties communes…), les zones de commerce et d’activité économique… Une démarche globale favorisant une utilisation coordonnée des outils existants et impliquant une participation élargie aux habitants et aux usagers sera privilégiée.


Lire : Guide de la tranquillité et de la sécurité publique

Cette page a-t-elle répondu à vos attentes ?